Ipotesti-Suceava-Bucovine

Nouvel An


Le Livre d'Or

 


"Buhai" -l' instrument qui imite le mugissement du taureau ...

A la veille de Nouvel An les jeunes vont par groupe chez les gens leur souhaiter une nouvelle année prospère et pleine d'espoir et le traditionnel "La multi ani" qui est un souhait de longévité. Les instruments qui accompagnent les vers prononcés par les jeunes sont les sons des clochettes, des grelots, du fouet et de "Buhai" ("le taureau", en  tirant sur la queue faite en crinière de cheval, avec les mains humides, cet instrument imite le son du taureau). A l'aube, les enfants vont dans chaque famille semer des graines de blé sur le seuil de la maison en leur souhaitant prospérité et santé. D'après la tradition si c'est un garçon qui franchit en premier la porte d'une maison cette famille sera chanceuse toute l'année. Les filles ne sont pas les bien venues car on dit qu'elles ne portent pas chance...

Les gens se réunissent aussi dans les salles de fêtes pour célébrer l'arrivée du Nouvel An. Ici ils ont la visite des groups de danseurs des villages voisins dont la traditions est plus riche. Ainsi les gens masqués et déguisés vont présenter la danse de l'ours, de la chèvre, des petits chevaux...

Sur les photos ci dessous les gens du village voisin, Bosanci, présentent leurs veux au village d'Ipotesti. Leur chant et danses mettent beaucoup d'ambiance dans les rues...

         

 

       
         

Mise à Jour le 03-déc.-2007

Copyright © 2006-2007 Maritza Hreniuc. All Rights Reserved.