Ipotesti-Suceava-Bucovine

Epiphanie (Boboteaza)


Le Livre d'Or

 

L' Epiphanie ou en roumain "Boboteaza" qui vient du mot "botez" (baptême) clôt le cycle des fêtes d'hiver. Elle est fêtée le 6 janvier et rappelle le baptême du Christ dans le Jourdan. Tous les roumains vont à l'église, ce jour, pour prendre de l'eau bénite qui, d'après la tradition, est nécessaire pour la purification et la guérison.

La veille de l'Epiphanie est un jour de carême. On prépare une table semblable a celle de Noël avec des mets traditionnels simples: gâteau de blé, champignons, poisson, fèves, pruneaux en sirop, "sarmale" de carême - feuilles de choux farcies aux légumes et céréales, vin ... après minuit, lorsque le carême est fini,  on rajoute d'autres mets à base de viande, oeufs... Personne ne touche aux plats tant que le prêtre n'est pas passé bénir le repas et la maison avec l'eau bénite le matin après le liturgie. L'arrivée du prêtre est annoncée par les enfants et les voisins qui crient "QUIRALEISA" (Dieu miséricorde). La famille le reçoit  avec une bougie allumée en embrassant la croix du prêtre. Après la cérémonie le prêtre est invité a goûter du repas. Le soir arrivent les "colindatorii" - chanteurs de cantiques à capella.

Le matin de l'Epiphanie tout le monde va à l'église avec une bougie, un bouquet de basilic et une carafe joliment décorée où ils vont recevoir de l'eau bénite. Après la cérémonie de l'église on va bénir l'eau d'un puit ou une autre source d'eau. Les gens rentrent chez eux en criant "QUIRALEISA" durant tout le parcours. Avant le déjeuner on boit une gorgée de l'eau bénite.

 


En attendant l'eau bénite à l'église

La carafe pour l'eau bénite

La cérémonie de la bénédiction de l'eau à l'église

 


Boboteaza 2012
 
La bénédiction de l'eau, Boboteaza 2012
 

On bénit l'eau d'un puit


 

Mise à Jour le 06-mai-2017

Copyright © 2006-2012, Maritza Hreniuc. All Rights Reserved.